start2 (2)
30934,30942,30968,30970,
2011-01-10
  Action -20% Droit belge  
 
 
NOUVEAUTÉS
 
 
MATIÈRES
 
 
CODES - RECUEILS
 
 
FORMATIONS - COLLOQUES
 
 
REVUES
 
 
COLLECTIONS
 
 
WEB TV
 
 
 
 
Biens
Construction
Contrats et obligations
Libéralités
Personnes et famille
Protection de la jeunesse
Responsabilité civile et assurances
Testaments et successions
Affaires
Concurrence, consommation, pratiques du commerce
Contrats
Droit financier, bancaire et comptable
Sociétés
Transports
En général
Impôts directs
Impôts indirects
International privé
International public
Masters droit
Métiers du droit
Droit & économie sociale et solidaire
Paradigme
Promoculture – Larcier
Droit d’auteur et médias
Propriété industrielle
Contentieux administratif et Conseil d’Etat
Cour constitutionnelle
Enseignement, agents de l’état et parastataux
État, Régions, Communautés, Provinces, Communes
Finances publiques
Marchés publics
Nationalité et étrangers
Police, milice
Pénal social
Sécurité sociale
Travail
Sport
 
 

Le médicament à l’OMC : droit des brevets et enjeux de santé

Amelle Guesmi
Préface de : Gérard Farjat
Postface de : Bernard Remiche

Editeur : Larcier

Cet ouvrage, qui étudie la façon dont le médicament est appréhendé par l'Accord sur les ADPIC, dépasse l'opposition entre brevet et santé et propose une lecture du droit des brevets conforme à l'objectif de développement que s'est fixé l'OMC.
 
Livre
disponible
141,00 €
 
 
Description
 
 
Sommaire
 
 
Fiche
technique
 
 
Auteurs
 
 
Extraits
 
 
Compléments
 
 
Critiques
 
 
Suggestions
 
 

Si le médicament peut faire l’objet d’un brevet, il est avant tout un produit de santé. Cette double nature en fait un objet singulier, tiraillé entre des finalités parfois opposées.

L’avènement d’une protection du brevet à l’OMC résulte d’un lobbying sans précédent de l’industrie pharmaceutique. L’interprétation qui a été faite des normes ADPIC, combinée à une politique commerciale agressive, a conduit à des situations de blocage. Le cas des antirétroviraux utilisés dans le traitement du VIH/Sida est topique. il révèle la portée mondiale de ce problème d’accès à des biens essentiels à l’humanité.

Cet ouvrage opère d’abord un retour sur la genèse du brevet à l’OMC, puis dresse un bilan de sa mise en œuvre, en termes de santé publique. Il constate ensuite que les avancées concédées sur ce terrain, depuis la déclaration de Doha, restent marginales malgré les « flexibilités » prévues par l’accord sur les ADPIC. il propose donc des pistes de réflexion en vue de réformer le droit des brevets et le fonctionnement de l’OMC, de façon à les rendre conformes à l’objectif de développement sous le signe duquel cette organisation a placé son action.

Cette étude s’adresse aux universitaires – étudiants et enseignants – et aux praticiens, car elle aborde de belles questions de droit tout en livrant des développements techniques. Elle est également destinée aux membres d’associations et d’organisations – gouvernementales ou non – travaillant dans le domaine de la santé et de la propriété industrielle. de même, elle vise les acteurs de l’industrie pharmaceutique – princeps et générique – et toute personne sensibilisée à cette problématique. chacun y trouvera aisément des informations utiles, grâce à une table des matières explicite et un index alphabétique exhaustif.