start2 (2)
30934,30942,30978,
2016-10-05
   
 
 
NOUVEAUTÉS
 
 
MATIÈRES
 
 
CODES - RECUEILS
 
 
FORMATIONS - COLLOQUES
 
 
REVUES
 
 
COLLECTIONS
 
 
WEB TV
 
 
 
 
Biens
Construction
Contrats et obligations
Libéralités
Personnes et famille
Protection de la jeunesse
Responsabilité civile et assurances
Testaments et successions
Affaires
Concurrence, consommation, pratiques du commerce
Contrats
Droit financier, bancaire et comptable
Sociétés
Transports
En général
Impôts directs
Impôts indirects
International privé
International public
Masters droit
Métiers du droit
Droit & économie sociale et solidaire
Paradigme
Promoculture – Larcier
Droit d’auteur et médias
Propriété industrielle
Contentieux administratif et Conseil d’Etat
Cour constitutionnelle
Enseignement, agents de l’état et parastataux
État, Régions, Communautés, Provinces, Communes
Finances publiques
Marchés publics
Nationalité et étrangers
Police, milice
Pénal social
Sécurité sociale
Travail
Sport & Droit
 
 

Travaux publics, acquisitions et locations immobilières par l'Administration

Editeur : Larcier

L'ouvrage fait le point sur plusieurs questions pratiques en lien avec les opérations qui permettent à une autorité publique de pouvoir acquérir la jouissance d’un bien immobilier.

 
Livre
disponible
85,00 €
 
 
Description
 
 
Sommaire
 
 
Fiche
technique
 
 
Auteurs
 
 
Extraits
 
 
Compléments
 
 
Critiques
 
 
Suggestions
 
 

L’Administration doit se loger. Si cela peut paraître comme une évidence, cette problématique n’a guère beaucoup attiré l’attention des commentateurs, comme c’est le cas dans d’autres systèmes juridiques.

Certes, tous les manuels de droit administratif général abordent les moyens matériels de l’action administrative, ce qui les obligent à traiter des contrats de l’administration, du régime de la domanialité, des marchés publics et des concessions, etc.

La pratique du droit immobilier appliquée aux autorités publiques montre que cette « matière » regorge toutefois de questions qui lui sont particulières. Ce constat a constitué le point de départ de cet ouvrage, et l’a justifié.

L'ouvrage regroupe les meilleurs spécialistes pour faire le point sur certaines questions pratiques en lien avec les opérations qui permettent à une autorité publique de pouvoir acquérir la jouissance d’un bien immobilier, soit qu’elle l’érige en en assurant la maîtrise d’ouvrage, soit qu’elle acquière un immeuble bâti, soit qu’elle le loue, ou l’occupe sur la base d’un droit réel.

Cet ouvrage collectif ne clôt pas tous les débats qu’il ouvre, ni ne répond à toutes les interrogations qu’il soulève. Cette imperfection est assumée. Si la pratique se nourrit d’ellemême, il serait vain de vouloir la figer au risque de l’étouffer. Cela devrait à nouveau se confirmer lors des débats qui auront lieu lors du colloque de ce 4 octobre 2016, dans la perspective duquel le présent ouvrage a été conçu.