start2 (1)
30934,30942,30968,
2007-08-27
  Nouveau - Strada lex  
 
 
NOUVEAUTÉS
 
 
MATIÈRES
 
 
CODES - RECUEILS
 
 
FORMATIONS - COLLOQUES
 
 
REVUES
 
 
COLLECTIONS
 
 
WEB TV
 
 
 
 
Biens
Construction
Contrats et obligations
Libéralités
Personnes et famille
Protection de la jeunesse
Responsabilité civile et assurances
Testaments et successions
Affaires
Concurrence, consommation, pratiques du commerce
Contrats
Droit financier, bancaire et comptable
Sociétés
Transports
En général
Impôts directs
Impôts indirects
International privé
International public
Masters droit
Métiers du droit
Droit & économie sociale et solidaire
Paradigme
Promoculture – Larcier
Droit d’auteur et médias
Propriété industrielle
Contentieux administratif et Conseil d’Etat
Cour constitutionnelle
Enseignement, agents de l’état et parastataux
État, Régions, Communautés, Provinces, Communes
Finances publiques
Marchés publics
Nationalité et étrangers
Police, milice
Pénal social
Sécurité sociale
Travail
Sport & Droit
 
 

Le bilatéralisme américain : la nouvelle frontière du droit international des brevets

Editeur : Larcier

Pour aller au-delà de la simple photographie du droit international des brevets et ainsi discerner les différentes dynamiques évolutives qui y sont associées, cet ouvrage le traque dans son plus récent retranchement, le bilatéralisme américain.

 
Livre
disponible
181,00 €
 
 
Description
 
 
Sommaire
 
 
Fiche
technique
 
 
Auteurs
 
 
Extraits
 
 
Compléments
 
 
Critiques
 
 
Suggestions
 
 

À l’ère de l’économie du savoir, le contrôle sur les richesses immatérielles est devenu un enjeu central des relations internationales. Le droit international des brevets soulève les controverses et les passions.

Alors que de vifs débats animent les négociations multilatérales de l’Organisation mondiale du commerce, les États-Unis court-circuitent ces antagonismes et recourent à la voie, plus discrète mais redoutablement efficace, du bilatéralisme.
Bien que les traités bilatéraux américains soient encore méconnus, ils se multiplient à tout azimut et se répercutent sur les politiques nationales de développement économique, d’accès aux médicaments, de protection des savoirs autochtones, d’agriculture traditionnelle et de transferts technologiques.

Jean-Frédéric Morin dresse un nouveau portait du droit international des brevets en analysant ce bilatéralisme en émergence. Cette étude détaillée
arrive à point, à l’heure où de nombreux pays s’apprêtent à lancer à leur tour des négociations bilatérales avec les États-Unis.

Cet ouvrage a obtenu le Prix de thèse en cotutelle 2007 du Ministère des Affaires étrangères de France et du Ministère des Relations internationales du Québec.